Avec l’arrivée de l’e-mailing, beaucoup pensaient que le mailing était arrivé à sa fin, qu’il n’avait plus de raison d’être. Pourtant, il est aujourd’hui encore très utile et efficace pour atteindre sa cible et faire passer son message.

Au contraire de l’e-mailing qui pourra très rapidement être supprimé par l’internaute, le mailing sera conservé à hauteur de 39% par les destinataires avec une moyenne de vie de 17 jours. Pour comparaison les journaux possèdent eux une durée de vie de 38 jours contre 45 jours pour les factures et extraits de compte. Nous constatons donc que l’envoi d’un mailing aura un plus grand impact puisqu’il aura la possibilité d’être vu et manipulé plusieurs fois et ce durant plusieurs jours ou semaines.

Autres chiffres non négligeables sur les avis des destinataires :

57 % d’entre eux se sentent mieux considérés par les annonceurs contre 17% pour un e-mailing.

63% des personnes interrogées trouvent qu’il est plus facile de prendre le message au sérieux via le mailing classique que via l’e-mailing (18%).

Dernier point mis en avant par les interviewés, est qu’un mailing papier permet se donner une meilleure impression de l’entreprise (55%) contre (25%) pour l’e-mailing.

Ce n’est pas nouveau, mais le mailing papier permet de créer des sensations auprès du lecteur. Il va le faire réagir la plupart du temps le jour-même de sa réception.

Si vous souhaitez connaître plus de chiffres sur le Direct Marketing, nous vous invitons à parcourir notre page Facebook :

https://www.facebook.com/Actigroup