Depuis quelques années avec l’arrivée des nouvelles technologies, le mailing est souvent critiqué. Pourtant, il représente un atout considérable dans votre marketing. En effet, le marketing direct combine toutes une séries de supports de communication dont le mailing postal.

«  On a pensé à moi ! »

Vous souvenez vous de la joie que vous éprouviez lorsque vous receviez une carte postale ? La première impression de chacun était «  quelqu’un pense à moi, on m’a écrit ! » Et bien pour le mailing, c’est en quelque sortes la même chose.

Parmi toutes vos factures, il y a là une enveloppe dont vous ne connaissez pas la provenance. Le design est sympa et attrayant, l’enveloppe est personnalisée avec votre nom et votre adresse : c’est bien pour vous.

Par curiosité, vous l’ouvrez !

Ne soyez pas surpris, le mailing postal contient souvent un message publicitaire qui a pour objectif de mettre en avant un nouveau produit ou une offre promotionnelle.

Business Excellence Concept

Personnalisé, ce mailing papier vous est envoyé car, grâce à une base de données, l’expéditeur sait que vous pourriez être intéressé. Si à la première lecture, vous n’êtes pas convaincu, il n’est pas impossible que vous y repensiez plus tard : le mailing postal vous permet donc de relire la lettre autant de fois que vous le souhaitez.

De plus, au contraire d’un email que vous n’auriez même pas ouvert, (et si par chance vous l’aviez ouvert, vous l’avez immédiatement mis à la corbeille après l’avoir lu), le mailing papier peut être déposé sur une table, ré-ouvert lorsqu’on a plus de temps, classé et parfois… Jeté. Cependant, gardez à l’esprit que 60% des destinataires ouvrent les mailings ce qui n’est pas le cas des emails (qui sont généralement mis directement à la corbeille).

Le côté papier d’un mailing est humanisant et dans une société ou tout devient impersonnel, la plupart des individus sont encore très favorables au courrier postal. Le design de l’enveloppe, la présence de votre nom et de votre adresse vous donne généralement un sentiment de satisfaction et de personnalisation que vous n’avez pas avec l’email.

Quelques chiffres

Il ne faut pas négliger que la lecture se fait plus aisément quand elle est horizontale et non verticale comme sur un ordinateur. De plus, le taux de réponse d’un mailing papier est jusqu’à 7 fois plus important qu’un email. Cependant, (et on ne va pas vous le cacher), les coûts de réalisation et l’affranchissement sont plus élevés que l’envoi d’un email. A vous dès lors de faire la balance entre les coûts et les résultats !

La solution ?

Et si la solution était de combiner intelligemment les deux médias pour optimiser au mieux votre message ?

Pour en savoir plus, nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir notre nouvel article !